« Il n'y a pas de décision sans risque. | Accueil | Mourir pour des idées, l'idée est excellente. / Moi j'ai failli mourir de ne l'avoir pas eu. »

27 février 2011

Commentaires

O combien ces paroles de Veronique Margron sont rassérénantes...

Comme ces photos emplies de l'âme profonde de la vie

Un appui tout simple
prêt à soutenir la moindre defaillance
comme un vieux muret marqué par le temps et la mousse...

Un petit muret où s’asseoir...
et contempler l' energie déclinante du jour..

Juste ce dont j'avais besoin...

Pour attendre demain...
et les rayons regénérant d'un nouveau jour ...

C'était juste ce dont j'avais simplement besoin...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.