« "Sache-le, tu seras toujours sans abri. Mais tu seras toi même un abri contre le vent" | Accueil | Le bel âge »

19 octobre 2011

Commentaires

J'ai reçu beaucoup de très gentils commentaires ces temps ci, ici sur immemory. Je suis parvenu parfois à y répondre directement par mail. Je précise encore sans vouloir faire ombrage, que je modère et ne les met pas en ligne pour un grand nombre de raisons et m'en excuse quand même.

laurent.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.